Mucoviscidose ce weekend auront lieu les Virades de lEspoir

first_imgMucoviscidose : ce week-end auront lieu les Virades de l’EspoirCe dernier week-end de septembre auront lieu partout en France les Virades de l’Espoir, dont le but est de sensibiliser le plus grand nombre à la lutte contre la mucoviscidose.La mucoviscidose est une maladie génétique qui a pour conséquence d’augmenter la viscosité des mucus et qui détruit notamment les poumons des malades. Souvent en manque de souffle, les individus atteints de mucoviscidose ne peuvent effectuer d’activités physiques avec la même facilité que le reste de la population, et les Virades de l’Espoir sont là pour les faire participer.Sous forme de week-end de fête, les Virades de l’Espoir se déroulent partout en France, dans chaque ville qui a souhaité organiser l’évènement. De nombreuses courses sont organisées au profit de l’association Vaincre la mucoviscidose, et cela afin de “donner son souffle à ceux qui en manquent”. De nombreuses animations sont également prévues. Renseignez-vous !Le 23 septembre 2010 à 12:29 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More Mucoviscidose ce weekend auront lieu les Virades de lEspoir

Bibliothèque numérique Microsoft sassocie à la BNF

first_imgBibliothèque numérique : Microsoft s’associe à la BNF France  – Les présidents de la BNF (Bibliothèque nationale de France) et du groupe américain Microsoft viennent de signer un accord permettant un accès plus simple aux ouvrages numériques de la bibliothèque.Le partenariat qui vient d’être mis en place entre Microsoft et la BNF permet d’accéder au contenu des 1.250.000 documents de gallica.fr. Accessibles sur Bing, le moteur de recherche du groupe américain, seuls les contenus de Gallica numérisés à partir des fonds libres de droits de la BNF sont concernés. Gallica offre aux internautes un nombre considérable de documents et plus de 40 millions de pages transformées en fichiers textes qui contribuent à inscrire ses contenus dans le web dit “profond”, difficilement indexé par les moteurs de recherche.À lire aussiGoogle découvre un bug de grande ampleur avec 14 ans de retard”Cet accord marque une étape décisive dans la concrétisation de notre vision de la recherche sur Internet en France : la collaboration avec les institutions et partenaires français dans le respect de leur identité, de la propriété intellectuelle et du développement de la société de la connaissance”, a précisé Steve Ballmer, le PDG de Microsoft.Pour Bruno Racine, président de la bibliothèque François Mitterrand, “cet accord qui porte sur l’indexation et non la numérisation va démultiplier l’audience de Gallica et contribuer ainsi à la diffusion mondiale des richesses culturelles de notre pays”. “En 2008, Gallica avait 3 millions de visites, 4 millions en 2009, plus de 7 millions cette année et nous visons un doublement de ce chiffre à un horizon pas très lointain”, a-t-il ajouté.Conclu pour une durée d’un an reconductible, l’accord n’a pas de dimension financière et Microsoft, de son côté, est libre de lier des accords du même type avec d’autres bibliothèques. La BNF est autorisée à faire de même avec d’autres acteurs du secteur des technologies de l’information et de la communication. Le partenariat prendra effet dans le cadre du lancement de Bing en France “dans les prochains mois”, a dit M. Ballmer, sans plus de précision.Le 8 octobre 2010 à 14:33 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More Bibliothèque numérique Microsoft sassocie à la BNF

Le mystère de la disparition des taches solaires enfin élucidé

first_imgLe mystère de la disparition des taches solaires enfin élucidéDes astrophysiciens américains ont annoncé qu’ils avaient résolu l’énigme de la disparition des taches solaires. Un phénomène connu depuis longtemps mais dont on ignorait encore l’origine. Après plus de deux siècles de mystère, il semblerait que des astrophysiciens soient enfin parvenus à expliquer la disparition des taches solaires, au cours d’une étude publiée aujourd’hui dans la revue Nature. En effet, ces régions particulières du Soleil se manifestent normalement par des “points noirs” visibles à sa surface. Mais à plusieurs reprises, les scientifiques se sont aperçus que ces taches disparaissaient et ce, pendant de longues périodes. Un étrange phénomène rapporté pour la première fois en 1810 et qui semble se reproduire régulièrement. Entre 2008 et 2010, la surface du Soleil comptait ainsi très peu de taches voire aucune.À lire aussiSpaceX : un satellite d’Elon Musk manque d’entrer en collision avec un satellite de l’ESASi l’on savait déjà que le Soleil connaissait des cycles réguliers d’environ 11 ans alternant faible et forte activité, ceci ne suffisait pas à justifier la disparition des taches sur des durées prolongées. Pour en savoir davantage, les astrophysiciens de l’Université du Montana aux Etats-Unis ont donc multiplié les observations et collecté diverses informations sur la surface du Soleil, les taches solaires, les éruptions et la force des champs magnétiques aux pôles nord et sud de l’astre. En modélisant sur ordinateur la surface du Soleil sur une durée de 2.000 ans, ils se sont ainsi aperçus que l’absence de taches coïncidait avec des champs magnétiques faibles. Associés à une activité solaire peu intense, ceux-ci expliqueraient alors la modulation du nombre de taches visibles à la surface. “Comprendre ces structures est important car les activités solaires influencent la météo spatiale capable d’affecter les technologies dans l’espace et sur Terre”, a expliqué à Reuters, Piet Martens, l’un des astrophysiciens qui a conduit l’étude. En 2009, par exemple, l’absence de taches solaires avait provoqué une montée en flèche des radiations cosmiques. Des rayons de haute énergie dangereux pour les astronautes. De même, une faible activité solaire pourrait affecter les systèmes de communication fonctionnant par satellite. Pouvoir prédire la météo spatiale en examinant les champs magnétiques du Soleil permettrait alors de limiter l’impact de ces phénomènes.Découvrez d’impressionnantes images de taches solaires sur Maxisciences.Le 3 mars 2011 à 17:10 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More Le mystère de la disparition des taches solaires enfin élucidé

Japon nouvelles tentatives de refroidissement des réacteurs

first_imgJapon : nouvelles tentatives de refroidissement des réacteursLes autorités japonaises luttent ce matin pour essayer de refroidir plusieurs réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima afin d’éviter une catastrophe nucléaire. Refroidir les barres de combustible des réacteurs n°3 et n°4 de la centrale de Fukushima. C’est la principale préoccupation des autorités japonaises ce matin. Pour la première fois depuis le début de la crise, 30.000 litres d’eau ont pu être déversés par des appareils de l’armée japonaise sur ces réacteurs. Des lances à incendie à haute pression devraient renforcer le dispositif et quatre hélicoptères se relayent. Ceux-ci doivent remplir la piscine de combustible usagé du réacteur n°4, endommagé par deux incendies. Quasiment asséchée, elle provoque des niveaux extrêmement élevés de radiations selon le président de l’Autorité américaine de régulation nucléaire. Concernant le réacteur n°3, ce dernier fond toujours, d’après l’opérateur de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco). Il espère que l’alimentation électrique pourra être rétablie dans la journée afin que les pompes refroidissant les réacteurs soient remises en route et puissent remplir les piscines.Par ailleurs, les Etats-Unis ont livré un drône d’observation aux Japonais qui permettra un survol des réacteurs de Fukushima, rapporte Europe 1.Le bilan devrait dépasser les 10.000 mortsÀ lire aussiLa fusion nucléaire pourrait bien devenir prochainement une réalitéUn dernier bilan du séisme et tsunami, qui ont frappé le Japon vendredi 11 mars et causé de lourds dégâts au niveau de la centrale nucléaire, fait état de 5.178 morts et 8.606 disparus selon la police nationale. Ce bilan devrait dépasser les 10.000 morts.Aujourd’hui, des millions de Japonais sont privés d’eau, de chauffage et de nourriture en quantités suffisantes. Une partie de l’archipel risque d’ailleurs une coupure d’électricité à grande échelle aujourd’hui si la consommation n’est pas réduite, selon le ministre de l’Industrie.Les images prises au Japon au lendemain de la catastrophe. Le 17 mars 2011 à 09:14 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More Japon nouvelles tentatives de refroidissement des réacteurs

LApp Store américain passe les 500000 applications appouvées

first_imgL’App Store américain passe les 500.000 applications appouvéesLa version américaine de la plateforme d’applications d’Apple a passé les 500.000 applications, une information qui devrait être bientôt officialisée…Si Apple n’a pas encore fait d’annonce officielle, les sites suivant l’App Store s’en sont occupés. La version américaine de la plateforme de téléchargement des applications pour les terminaux mobiles de la marque à la pomme a franchi le seuil symbolique des 500.000 applications approuvées, un peu moins de trois ans après son lancement, relaye ZDnet.À lire aussiQuand des Américains assistent à la naissance d’un bébé phoque sur une plageSelon appshopper.com, on retrouve 356.000 références pour l’iPhone, 94.600 pour l’iPad et 4.800 pour Mac, dont 37% seraient gratuites. Au niveau du contenu, les jeux arrivent en tête avec 15%, juste devant les livres (14%), les loisirs (11%) et les applications éducatives. Quant au prix moyen, il est de 3,64 dollars. Le site 148appz s’est même amusé avec les chiffres de ces applications. Ainsi, il faudrait par exemple 7,5 téraoctets d’espace de stockage pour faire tenir toutes les applications sur un seul appareil alors que l’achat de l’ensemble de ces programmes payants couterait 891.982 dollars. Le 25 mai 2011 à 15:03 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More LApp Store américain passe les 500000 applications appouvées

E coli les steaks hachés sont bien à lorigine des intoxications

first_imgE. coli : les steaks hachés sont bien à l’origine des intoxicationsLes enfants hospitalisés au CHU de Lille depuis jeudi et vendredi dernier, contaminés par une bactérie E. coli et victimes de diarrhées sanglantes, ont bien été intoxiqués par des steaks hachés surgelés, selon les directions générales de l’Alimentation et de la Santé.L’origine de l’intoxication des enfants souffrant de diarrhées sanglantes dans le nord de la France a été formellement établie. La bactérie E. coli en cause a été retrouvée dans les échantillons de steaks hachés surgelés incriminés, fabriqués par la société SEB et distribués par les magasins Lidl, géant du commerce discount. Pour les huit cas, les soupçons se sont rapidement portés sur des steaks hachés de la marque “Steak Country” commercialisés par l’enseigne. À lire aussiE.Coli : l’Allemagne déclare l’épidémie terminéeSelon un communiqué des directions générales de l’Alimentation et de la Santé, “les souches virulentes retrouvées dans les analyses faites sur les enfants ont été également isolées lors de l’analyse des échantillons de steaks, dont la souche E. coli O 157”. Toutefois, personne ne sait comment ces lots de viande ont pu être contaminés. “Les enquêtes se poursuivent sur la recherche de l’origine de la contamination des steaks par ces bactéries”, ajoute le communiqué.Deux des huit enfants hospitalisés au CHU de Lille ont pu rentrer chez eux hier après-midi. Un garçon de deux ans était toutefois encore dans le coma dans un état stationnaire, rapporte Le Figaro. Tous ont tous été victimes de syndrome hémolytique et urémique (SHU), caractérisé notamment par des diarrhées sanglantes et une insuffisance rénale. Le 21 juin 2011 à 09:17 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More E coli les steaks hachés sont bien à lorigine des intoxications

Insecticide FNE dépose une nouvelle requête pour faire interdire le Cruiser

first_imgInsecticide : FNE dépose une nouvelle requête pour faire interdire le CruiserFrance Nature Environnement (FNE), organisation qui regroupe près de 3.000 associations écologistes, a annoncé son intention de déposer ce lundi une nouvelle requête pour faire interdire l’usage de l’insecticide Cruiser sur le colza. Vendredi, le Conseil d’Etat a rejeté un premier recours déposé, s’estimant incompétent. C’est donc cette fois vers le tribunal administratif que FNE entend se tourner.Le 28 juillet, le Conseil d’Etat a rejeté une requête déposée par France Nature Environnement (FNE) et l’Union nationale de l’apiculture française (Unaf) pour obtenir l’annulation de l’autorisation d’utilisation du pesticide Cruiser sur les semences de colza. Le Conseil s’est déclaré incompétent, mais l’organisation écologiste n’entend pas s’arrêter là. Jean-Claude Bévillard, le vice-président du FNE, a annoncé auprès de l’AFP son intention de déposer un nouveau recours, cette fois devant le tribunal administratif. Toutefois, déplore-t-il, obtenir une décision avant la période des semis semble de plus en plus compliqué.À lire aussiQuand 30 frelons japonais s’en prennent à un essaim de 30.000 abeilles (Vidéo)C’est à la fin du mois d’août que doivent commencer les semis. Or “si on tient compte du délai nécessaire pour enrober les semences, il est certain qu’on n’est plus dans des délais sereins pour obtenir une décision de justice. On est déjà dans la zone rouge”, alerte l’association. Le ministère a accordé cette autorisation d’utilisation du Cruiser sur le colza le 3 juin dernier. Une décision “très tardive”, qui pousse Jean-Claude Bévillard à se demander “s’il n’y a pas là une stratégie de mettre tout le monde devant le fait accompli”.Dans un communiqué publié à la veille de l’audience du Conseil d’Etat, Claudine Joly, chargée du dossier à FNE, rappelait que “le colza est la plus grande culture mellifère de France”. Ainsi “d’ici quelques semaines, près d’1,5 millions d’hectares seront semés dans nos campagnes. Nous étions déjà très inquiets lorsque le Cruiser avait été autorisé sur le maïs, mais là les risques prennent une ampleur considérable” expliquait-elle.Le 1 août 2011 à 16:25 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More Insecticide FNE dépose une nouvelle requête pour faire interdire le Cruiser

Une centrale électrique qui tourne au melon

first_imgUne centrale électrique qui tourne au melonLa ville de Moissac vient d’inaugurer une centrale de biométhanisation capable de transformer les fruits abîmés et de les transformer en source d’énergie électrique. Selon l’entreprise Boyer S.A. qui est à l’origine de ce projet, il s’agit de la première installation du genre en France.La société Boyer S.A. conditionne et expédie chaque année 20.000 tonnes de melon depuis Moissac, dans le Tarn-et-Garonne, pour un chiffre d’affaire annuels de 40 millions d’euros. Mais chaque année, 1.000 tonnes de fruits abîmés se retrouvent sur le carreau. Pour ne pas les gaspiller, l’entreprise a donc décidé de mettre en place une nouvelle installation capable de récupérer ces fruits afin de les transformer en… énergie électrique.À lire aussiTwistron, cette étonnante fibre plus légère qu’une mouche capable de produire de l’électricitéComme l’explique à l’AFP Joël Boyer, président du directoire de l’entreprise, ses fruits qui finissaient habituellement leur vie en déchetterie ou sous forme d’alimentation animale, vont permettre de produire une électricité équivalente à la consommation de 150 foyers sur l’année et à celle de 80 foyers en termes de chauffage. L’électricité sera alors revendue à EDF tandis que la chaleur sera utilisée au sein-même de l’usine.De l’électricité et du compost La nouvelle installation, fournie par la société belge GreenWatt, se compose d’un digesteur où les melons sont dégradés par des bactéries, “l’appareillage permet d’accélérer le processus naturel et de piéger le méthane dégagé naturellement”, a expliqué le responsable. Ce gaz est ensuite acheminé vers un co-générateur qui entraîne la production combinée d’électricité et de chaleur.Au final, ne reste qu’un digestat qui pourra servir de compost sur les exploitations bio, ajoute l’entreprise, qui précise qu’il s’agit de la première installation de ce type en France. Cette centrale de biométhanisation a coûté 1,5 millions d’euros et a été financée à plus de 50 % par le conseil général, le conseil régional, l’Etat et l’Europe, indique Sciences et Avenir.Le 19 septembre 2011 à 10:31 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More Une centrale électrique qui tourne au melon

La Nintendo 3DS accueille désormais Eurosport en trois dimensions

first_imgLa Nintendo 3DS accueille désormais Eurosport en trois dimensionsCertains contenus 3D de la chaine Eurosport peuvent désormais être regardés sur la Nintendo 3DS. Les fans de sport ne devront donc pas tous acquérir une couteuse TV 3D pour profiter de leur passion. Nintendo l’avait annoncé il y a quelques mois, elle souhaite mettre à disposition davantage de contenu 3D sur sa console 3DS. Elle vient ce 15 décembre d’officialiser un partenariat avec la chaîne Eurosport.À lire aussiArchéologie : le vrai visage de Cléopâtre reconstitué en 3DIl est dès maintenant possible de télécharger gratuitement le lecteur Eurosport dans l’eshop de Nintendo. Des séquences de deux à trois minutes de la célèbre émission Watts y sont disponibles, en 3D. Ce spectacle d’Eurosport est très adapté puisque les séquences y sont souvent spectaculaires, avec des chutes et des ratés qui seront particulièrement savoureux en 3D.On rappelle que grâce à la technologie SpotPass, la 3DS télécharge ces contenus même lorsque l’on ne l’utilise pas, pour peu qu’elle trouve un réseau WiFi à proximité (ce à quoi Nintendo travaille dur.)Nintendo ne compte pas en rester là : d’autres séquences sportives seront apportées par la Red Bull Media House, de la musique viendra de l’orchestre philharmonique de Berlin et des courts-métrages d’animations seront réalisés par le studio Aardman.Le 16 décembre 2011 à 18:45 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More La Nintendo 3DS accueille désormais Eurosport en trois dimensions

En Méditerranée les microdéchets sont étudiés de près

first_imgEn Méditerranée, les micro-déchets sont étudiés de prèsLe 28 juillet prochain, pour la troisième année consécutive, la campagne Méditerranée en danger (MED) prendra la mer pour étudier à la loupe les micro-déchets plastiques qui souillent la grande bleue. Le but de cette expédition sera de réaliser une cartographie du micro-plastique qui pollue la Méditerranée plus que les autres océans de notre planète. Après avoir mené deux premières expéditions en 2010 et 2011, le programme Méditerranée en danger (MED) s’apprête à lancer une nouvelle étude sur les micro-déchets plastiques qui flottent dans la grande bleue. Il s’agira alors pour les chercheurs et bénévoles participant à cette campagne de réaliser des “relevés en mer pour constituer une carte exhaustive du microplastique flottant en Méditerranée à l’horizon 2014” a expliqué à l’AFP le chef de l’expédition, Bruno Dumontet, un ancien directeur d’associationsliées à l’animation et à l’aménagement du territoire.Si des scientifiques prendront part à cette nouvelle campagne, ils seront accompagnés de personnes venues de divers horizons, des volontaires. Un appel à participation a en effet été lancé pour constituer l’équipe qui prendra la mer le 28 juillet prochain. “En trois jours on était complet”, affirme M. Dumontet, précisant avoir ainsi réuni aux cotés des chercheurs des étudiants, des ingénieurs, ou encore des commerciaux. Un ancien agriculteur, âgé de 85 printemps, sera aussi du voyage. Il sera notamment chargé d’assurer les quarts de nuit, à sa demande !Les cinq volontaires, qui pour financer l’expédition ont chacun fait un don de 750 euros, embarqueront avec des scientifiques à bord d’un voilier de 17 mètres pour étudier à la loupe ces déchets minuscules, mais présents en quantité de plus en plus inquiétante, qui polluent la Méditerranée et menacent les espèces animales et végétales qu’elle abrite.Savoir d’où viennent les micro-déchets   La mission sera coordonnée par l’Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer, et se concentrera sur des zones très précises définies en Mer Liguro-provençale. Ils y réaliseront des prélèvements qui permettront de déterminer “le nombre de particules relevées dans chaque carré à un moment T”, explique Bruno Dumontet. “Et avec les analyses satellites définissant les courants de surface on pourra faire des études sur la manière dont se distribue tout ce plastique et l’évolution que cela peut donner dans le temps”, ajoute t-il.La carte qui sera élaborée grâce à ces données constituera alors un véritable outil pour aider les collectivités locales à mettre en place leurs plans de gestion des déchets. “Il s’agit de savoir qu’est-ce qui flotte, où et d’où ça vient, à quelle cadence cela se déverse dans la mer et alors on pourra carrément établir des postes de sentinelles” affirme à l’AFP Gabriel Gorsky, le directeur de l’Observatoire de Villefranche.”50% de déchets, 50% de poissons” À lire aussiDengue : symptômes, traitement, prévention, où en est-on ?Dans certaines régions, et notamment la rive sud de la Méditerranée, Bruno Dumontet dit avoir constaté une situation particulièrement alarmante. “Les pêcheurs en sont pratiquement à pêcher 50% de déchets et 50% de poissons” affirme-t-il après s’être rendu dans le golfe de Bejaïa en Algérie. Encourageant les pays les plus touchés par cette pollution à s’emparer du problème, MED entreprend alors de former les chercheurs locaux afin qu’ils puissent réaliser eux-mêmes des cartographies.”Si la pollution continue au rythme actuel, la Méditerranée dans 30 ou 40 ans sera une mer quasiment morte avec un impact économique catastrophique sur toutes les populations du littoral, dont beaucoup vivent du tourisme et de la pêche” alerte le chef de l’expédition MED.Le 28 juin 2012 à 12:55 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More En Méditerranée les microdéchets sont étudiés de près

Louis XVI descend bien dHenri IV selon des analyses ADN

first_imgLouis XVI descend bien d’Henri IV, selon des analyses ADNUne équipe de scientifiques franco-espagnole a trouvé un profil génétique commun entre la tête momifiée d’Henri IV et du sang séché de Louis XVI. Cette découverte permet de valider l’authenticité de la tête d’Henri IV et “la véracité de l’arbre généalogique entre Henri IV et Louis XVI”.L’ADN vient en aide à l’arbre généalogique des rois de France : le roi Louis XVI (1754-1793) est bel et bien l’un des descendants de Henri IV (1589-1610). C’est ce que montrent des travaux publiés cette semaine en ligne par la revue Forensic Science International et qui apportent ainsi un argument supplémentaire à l’authentification de la tête d’Henri IV, contestée par certains. En effet, le roi Henri IV a été assassiné en 1610 par François Ravaillac mais son corps a été exhumé sous le régime de la Terreur, lors de la profanation de la basilique de Saint-Denis (nécropole des rois de France). A cette époque, la tête du souverain a alors disparu et n’a refait surface qu’au XIXe siècle dans une collection privée d’un comte allemand, avant d’être acquise en 1919 par un antiquaire de Dinard, puis revendue à un couple de retraités passionnés d’Histoire. Ceux-ci l’ont alors léguée au chef actuel de la maison de Bourbon, Louis de Bourbon, sans avoir toutefois une certitude quand à sa provenance.  Un ADN comparé à celui du sang de Louis XVIC’était uniquement sur la base de nombreux recoupements scientifiques et historiques qu’une équipe d’une vingtaine de spécialistes conduite par le Dr Charlier avait déterminé en 2010 que la tête appartenait bien au roi. Toutefois, jusqu’ici elle n’avait pas été analysée génétiquement. C’est désormais chose faite puisqu’elle a même pu être comparée au sang d’Henri IV, conduisant ainsi à la fameuse conclusion. Les analyses “montrent qu’Henri IV et Louis XVI ont le même patrimoine génétique passant par les pères”, a expliqué à l’AFP le Dr Charlier, médecin légiste à l’hôpital Raymond Poincaré de Garches.À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Le sang attribué à Louis XVI a été analysé en 2011 par une équipe italo-espagnole pilotée par Carles Laluela-Fox (Institut de biologie évolutive de Barcelone). Ce sang provenait d’une sorte de gourde que détenait une famille aristocratique italienne, objet qui aurait contenu un mouchoir ayant trempé dans le sang royal, le jour où Louis XVI fut guillotiné, le 21 janvier 1793. Alors que sept générations séparent ces deux rois de France, Henri IV, assassiné par Ravaillac le 14 mai 1610 et Louis XVI, guillotiné, la descendance paternelle en ligne directe des deux hommes a été établie. Une lignée paternelle enfin confirmée C’est justement l’ADN “paternel”, celui du chromosome Y, qui a permis d’affirmer l’authenticité de la tête d’Henri IV, indique le Dr Charlier. L’Institut de biologie évolutive de Barcelone a travaillé sur un échantillon “provenant du plus profond de la gorge de l’individu” et a pu extraire un ADN partiellement exploitable. En confirmant la lignée paternelle entre Henri IV et Louis XVI on sait maintenant que Louis XIV est bel et bien le fils de Louis XIII, et non de Mazarin. “L’enfant du miracle” était né plus de 20 ans après le mariage de Louis XIII (le premier fils d’Henri IV) avec Anne d’Autriche.Des échantillons des cœurs de Louis XIII et de Louis XIV sont conservées à la basilique Saint-Denis, mais l’équipe du Dr Charlier n’a pas été autorisée à les étudier. Quant à l’équipe de Carles Lalueza-Fox, elle pourrait tenter de déchiffrer le génome complet du dernier monarque absolu de l’Histoire de France. Elle pourrait ainsi en tirer des informations sur la famille royale, comme la consanguinité ou la susceptibilité aux maladies.Le 2 janvier 2013 à 20:02 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More Louis XVI descend bien dHenri IV selon des analyses ADN

Sclérose en plaques le Lemtrada un nouveau traitement bientôt autorisé

first_imgSclérose en plaques : le Lemtrada, un nouveau traitement bientôt autorisé ?L’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) va pour la seconde fois examiner une demande d’autorisation du traitement contre la sclérose en plaques Lemtrada que souhaite commercialiser Sanofi.Maison-mère de la société de biotechnologies américaine Genzyme, Sanofi a annoncé lundi que l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) allait une nouvelle fois étudier sa demande de mise sur le marché de son médicament Lemtrada indiqué contre la sclérose en plaques. La première demande avait été rejetée fin août, pour des raisons administratives, a précisé Sanofi. À lire aussiPourquoi certains s’évanouissent-ils à la vue du sang ?En effet, suite au premier refus, le laboratoire avait expliqué que la FDA demandait simplement une modification de “la présentation des données, pour permettre à l’agence de mieux utiliser le dossier”. Aussitôt, le groupe français avait ainsi annoncé qu’une nouvelle demande serait déposée. Mais il faudra encore attendre avant de connaitre la décision de l’agence américaine. La prochaine réponse de la FDA ne sera communiquée qu’”au deuxième semestre de 2013″, indique le communiqué de Sanofi qui rappelle que sa filiale européenne attend l’avis de l’Agence européenne au deuxième trimestre 2013. Ajouté à cela, Sanofi indique que Aubagio, un autre médicament indiqué contre la sclérose en plaques et développé aux Etats-Unis par Genzyme, a enregistré des résultats commerciaux “très encourageants”. “Plus de 80% des spécialistes de la sclérose en plaques aux Etats-Unis ont prescrit Aubagio”, se félicite le laboratoire français.Le 28 janvier 2013 à 14:37 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More Sclérose en plaques le Lemtrada un nouveau traitement bientôt autorisé

Two Masters One Cyberman Trouble in Doctor Who

first_img This article contains spoilers for “World Enough and Time,” Episode 11 of Doctor Who season 10.My biggest problem with Doctor Who (and much of television in general) is the never-ending parade of revelations.Each week, immediately after one episode ends, the next gets previewed. Showrunner Steven Moffat and stars Peter Capaldi and Pearl Mackie regularly tease upcoming plots. The BBC releases images of imminent characters long before they debut.“World Enough and Time”—part one of Moffat’s double-bill finale—could have been a tour de force in twisty thrills. Instead, I felt a certain apathy toward it, already anticipating the return of the Mondasian Cybermen and John Simm’s Master.As part of her Pygmalion-like training, Missy (under the pretense of “Doctor Who”) and her plucky assistants Bill (“Exposition”) and Nardole (“Comic Relief”) answer a distress call from a 400-mile-long colony ship.The new Team TARDIS? (via BBC)Between a black hole and a hard place, the vessel—singularly manned by Jorj (Oliver Lansley), a frightened and trigger-happy blue alien—moves at different speeds in different ends of the barge.So while a few minutes pass for the Doctor and his companions up on the control deck, Bill—recovering from a wee gunshot wound—is aging rapidly down on level 1056.Amidst news that Moffat, Capaldi, and Michelle Gomez will depart Doctor Who after this season ends, Mackie has remained coy about her character’s future. Will she continue traveling with a new Doctor? Or will she become an artificial killing machine stripped of all emotion?“Full conversion wasn’t necessary,” a mysterious surgeon tells Bill, dazed and confused after being “repaired.”“Though it will be in time,” he adds.“I waited for you” (via BBC)Those words should have sent chills down my spine with the realization that Miss Potts, in the early stages of cyber-transformation, will probably never serve another portion of chips to anyone. But they left me with a flat sense of drama.Still, in the hands of five-time Doctor Who director Rachel Talalay (also helmer of next week’s conclusion and the 2017 Christmas special), this episode shines. Thanks mostly to Mackie’s terrific turn as affable-but-cautious patient waiting for her savior—just as the Doctor told her to.Over the years she spends healing, she befriends offbeat orderly Mr. Razor, an Eastern-European-sounding man who feeds, entertains, teaches, and eventually betrays Bill, tricking her into the operating theatre—i.e. “Conversion Room.”Meanwhile, the Doctor, Missy, and Nardole arrive on level 1056 in search of their friend. Who, in a tragic ending full of would-be surprises, has been given the full upgrade to shiny new Cyberman.The Genesis of the Cybermen (via BBC)Now part of Operation Exodus, Cyber-Bill repeatedly reminds the Doctor that she waited—she waited for him to rescue her.But can he save his companion from an agonizing hell orchestrated by goateed frenemy Mr. Razor the Master (Simm, who last antagonized the Doctor seven years ago)? And will Missy land on the side of good or evil?Surprisingly, the “Next time” trailer discloses little in the way of details about the Twelfth Doctor’s fate.What I do know, with almost absolute certainty, is that the Time Lord’s regeneration, teased here in a swirl of snow, will not be complete until Dec. 25. (Just look at his hair: longer and more disheveled than it appears in “The Doctor Falls.”)Missed episode 10 of Doctor Who? Check out our recap of “The Eaters of Light.”Stream all of Doctor Who now for free with your Amazon Prime membership.Let us know what you like about Geek by taking our survey. HBO Max Scores Exclusive ‘Doctor Who’ Streaming RightsJo Tro Do Plo Plo No: ‘Doctor Who’ Welcomes Back Familiar Monster Stay on targetlast_img read more

Read More Two Masters One Cyberman Trouble in Doctor Who

First Aladdin LiveAction Photos Bring Famous Disney Characters to Life

first_imgStay on target Nearly 25 years later, Aladdin is coming back to the big screen: New photos have revealed what each character of the live-action remake will look like, including Genie, Princess Jasmine, and Jafar.On Wednesday, Entertainment Weekly shared a first look feature and slideshow that featured pictures of the Aladdin cast. The film stars Mena Massoud (Aladdin), Naomi Scott (Princess Jasmine), Will Smith (Genie), and Marwan Kenzari (Jafar). Disney fans will have to wait to see more footage though: the movie will hit theaters on May 24, 2019.We can show you the world… of Disney’s live-action #Aladdin! Get a shining, shimmering, splendid first look at the reimagined classic in our magical First Look issue: https://t.co/Kwkcdfen5v pic.twitter.com/7NbyiRRcLH— Entertainment Weekly (@EW) December 19, 2018Based on the original Disney movie, the live-action Aladdin remake tells the story of a commoner, Aladdin, who falls in love with Princess Jasmine, an off-limits royal. When Aladdin accidentally stumbles into the Cave of Wonders, he frees a genie from a lamp, and in return, the genie grants all his wishes.However, Aladdin has to deal with not-so-nice individuals, including Jafar, who has his eye on the throne and captures the lamp for his evil scheme. In the movie, Aladdin and the genie will have to stop Jafar from taking over the kingdom.This is what it looks like when Genie tells #Aladdin what he wants for Christmas. Thanks @EW for the exclusive pics and interview! pic.twitter.com/nukhzYscu3— Mena Massoud (@MenaMassoud) December 19, 2018There are some new characters to note as well. Unlike the original animated film, Princess Jasmine has another ally in the live-action movie named Dalia. Dalia, who’s played by Nasim Pedrad, helps Princess Jasmine sort through potential suitors, but sadly, Aladdin isn’t on the eligible husband list.See more of Agrabah, flying carpets, and sultans in the Aladdin movie trailer below.More on Geek.com:Marvel’s Axed Netflix Shows Could Be Revived by DisneyDisney Unveils New ‘Star Wars’ Animated YouTube ShortsDisney’s Autonomous Robot Stunt Doubles Are the Future ‘Star Wars’ Grenade-Shaped Coke Bottles Banned From FlightsDisney Remasters Classic ‘Aladdin’ and ‘Lion King̵… last_img read more

Read More First Aladdin LiveAction Photos Bring Famous Disney Characters to Life

Preview for tonights 125 WWE Royal Rumble PPV in Philadelphia

first_img Twitter Videos Articles WhatsApp Now Playing Up Next Facebook Now Playing Up Next WrestleMania Could Be Biggest Ever Now Playing Up Next Pinterest Shawn Michaels WWE Still Moving Forward With Crown Jewel Event In Saudi Arabia Vince McMahon Sends Supportive Message To Roman Reigns Google+ Now Playing Up Nextcenter_img WWE Lists The Shields Top 10 Wins Seth Rollins Video: Seth Rollins says his victory over Brock Lesnar might be the greatest victory of his career WWE Superstar John Cena announced as part of cast for Suicide Squad Sequel The following is scheduled for tonight’s 1/25 WWE Royal Rumble PPV live from Philadelphia airing on the WWE Network starting at 8:00 p.m. Eastern (7:00 CT).30 Man Royal Rumble MatchConfirmed names below. 13 spots remain open.* Roman Reigns* Daniel Bryan* WWE U.S. Champion Rusev* WWE Intercontinental Champion Bad News Barrett* Bray Wyatt* Dean Ambrose* Goldust* Stardust* Big Show* Kane* The Miz* Damien Mizdow* R-Truth* Dolph Ziggler * Ryback* Fandango* Luke HarperWWE World Heavyweight Championship – Triple Threat MatchBrock Lesnar (c) vs. John Cena vs. Seth RollinsWWE Tag Team Championships MatchThe Usos (c’s) vs. The Miz & Damien MizdowThe Ascension vs. The New Age OutlawsNatalya & Paige vs. The Bella Twins.Kickoff Match:Six Man Tag Team MatchThe New Day vs. Cesaro, Tyson Kidd & Adam RoseWrestleview.com will have live coverage of WWE Royal Rumble 2015 tonight starting at 8:00 p.m. Eastern (7:00 CT) with brief updates on Twitter via @wrestleview.Recommended videosPowered by AnyClipWWE Lists The Shields Top 10 WinsVideo Player is loading.Play VideoPauseUnmuteDuration 0:30/Current Time 0:04Loaded: 100.00%0:04Remaining Time -0:26 FullscreenUp NextThis is a modal window.Beginning of dialog window. Escape will cancel and close the window.TextColorWhiteBlackRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentBackgroundColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentTransparentWindowColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyTransparentSemi-TransparentOpaqueFont Size50%75%100%125%150%175%200%300%400%Text Edge StyleNoneRaisedDepressedUniformDropshadowFont FamilyProportional Sans-SerifMonospace Sans-SerifProportional SerifMonospace SerifCasualScriptSmall CapsReset restore all settings to the default valuesDoneClose Modal DialogEnd of dialog window.Replay the list Videos Articles Adam Martin RELATED ARTICLESMORE FROM AUTHOR Videos Articles Madison Square Garden Pays Tribute to Roman Reigns Now Playing Up Next WWE RAW Results – 8/12/19 (Night after SummerSlam, Seth Rollins, The Miz vs. Ziggler) Ronda Rouseylast_img read more

Read More Preview for tonights 125 WWE Royal Rumble PPV in Philadelphia

730 RAW Highlights Brock Lesnar attacks Paul Heyman Rollins vs McIntyre Elias

730 RAW Highlights Brock Lesnar attacks Paul Heyman Rollins vs McIntyre Elias

first_img Videos Articles Bobby Lashley Pinterest Video: Watch the live WWE Clash of Champions Kickoff Show from Charlotte tonight Brock Lesnar Will Wrestle At SummerSlam Adam Martin RELATED ARTICLESMORE FROM AUTHOR For more videos from RAW, visit WWE’s YouTube channel.Recommended videosPowered by AnyClipWill Bobby Lashley Finally Face Brock Lesnar?Video Player is loading.Play VideoPauseUnmuteDuration -:-/Current Time 0:00Loaded: 0.00%Remaining Time -0:00 FullscreenUp NextThis is a modal window.Beginning of dialog window. Escape will cancel and close the window.TextColorWhiteBlackRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentBackgroundColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentTransparentWindowColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyTransparentSemi-TransparentOpaqueFont Size50%75%100%125%150%175%200%300%400%Text Edge StyleNoneRaisedDepressedUniformDropshadowFont FamilyProportional Sans-SerifMonospace Sans-SerifProportional SerifMonospace SerifCasualScriptSmall CapsReset restore all settings to the default valuesDoneClose Modal DialogEnd of dialog window.Replay the list Live Podcast: Reviewing and discussing WWE Clash of Champions from Charlotte Videos Articles Brock Lesnar Now Playing Up Next WWE posted the following highlights following last night’s RAW in Miami. WrestleMania 36 Will Be In Tampa Twitter Will Bobby Lashley Finally Face Brock Lesnar? Now Playing Up Next 2018.05.08 Tenacious D Wrestleview Live #65: Reviewing and discussing WWE Clash of Champions from Charlotte Facebook Now Playing Up Next Now Playing Up Next WhatsApp Google+ Braun Strowman Still Not Cleared For Match Now Playing Up Next Paul Heyman Videos Articleslast_img read more

Read More 730 RAW Highlights Brock Lesnar attacks Paul Heyman Rollins vs McIntyre Elias

House near Covington Middle School draws complaints for code violations

first_imgIn his two decades as a code enforcement officer, Kevin Pridemore has never seen anything quite like the house on the corner of Northeast 112th and Rosewood avenues.During Pridemore’s first trip out to the Orchards house that sits across the street from Covington Middle School, he counted 11 code violations.“It was the first time in 22 years I had to go photo by photo by photo and count the violations,” he said.Among those violations: inoperable vehicles in an urban zone, debris in an urban zone, occupied travel trailers, storage containers without permits, building without permits and illegal commercial storage.In the two years since, Pridemore has seen the owners come into compliance with some violations, only to later fall out of compliance or violate another county code. As a result, the county has levied more than $350,000 in liens against the property, which is owned by William Gregory Rathgeber. The case is now in the hands of the county prosecutor’s office.Pridemore expects a solution to be reached within six months. Possible outcomes include the county seizing the property or Rathgeber finally bringing the property into compliance.Those who live at and frequent the home say they are working to clean up the property and bring it into compliance. In fact, Rathgeber is working to get a new shipping and receiving business, Chief Ship and Sale, up and running, said Jim Sellers, who said he works for Rathgeber. Sellers spoke to The Columbian on behalf of Rathgeber.last_img read more

Read More House near Covington Middle School draws complaints for code violations

School district requests feedback

first_imgBattle Ground – Battle Ground Public Schools is asking the community, parents and staff to share their thoughts and ideas for the district in an anonymous, online survey.In light of Assistant Superintendent Mark Ross replacing Superintendent Mark Hottowe, who will retire this year, the district is gathering feedback to prepare for the leadership change, according to a news release.The survey, which uses online program Thoughtexchange, will ask participants about what they appreciate about the district, their concerns, educational opportunities for students and what questions they have for the district.To receive an invitation, to participate, visit signup.thotex.com/battlegroundps/bHJ.last_img read more

Read More School district requests feedback

Dow plunges 700 points on China tariff worries

first_imgNEW YORK — Stocks plunged Thursday after the Trump administration slapped sanctions on goods and investment from China. The Dow Jones industrial average dropped more than 700 points as investors feared that trade tensions between the world’s largest economies would escalate.The planned sanctions include tariffs on $48 billion worth of Chinese imports as well as restrictions on Chinese investments. Trump said he’s taking those steps in response to theft of American technology, and the Chinese government said it will defend itself. Investors are worried that trade tensions would hurt U.S. companies and harm the world economy.On Thursday they fled stocks and bought bonds, which sent bond prices higher and yields lower. With interest rates falling, banks took some of the worst losses. Technology and industrial companies, basic materials makers and health care companies also fell sharply.Peter Donisanu, an investment strategy analyst for the Wells Fargo Investment Institute, said the risk of a damaging trade war is still low because the Trump administration is targeting specific goods that aren’t central to China’s economy. That could change if it puts tariffs on products like electronics or appliances imported from China.“If the Trump administration really wanted to hurt China and start a trade war, then they would go after those larger sectors,” he said. Still, Donisanu said that after last year’s rally, investors are looking for new reasons to feel optimistic about stocks. With trade tensions in focus over the last month, they’ve had trouble finding any.last_img read more

Read More Dow plunges 700 points on China tariff worries

Human error safety oversights caused 2017 Amtrak derailment that killed 3 near

first_imgAn Amtrak train derailment near DuPont that killed three and injured dozens happened because the engineer lost track of where he was on the route and was going more than twice the speed limit when he hit a curve, the National Transportation Safety Board announced Tuesday.The agency also blamed Sound Transit for not sufficiently mitigating the danger of the sharp bend, Amtrak for not better training the engineer, Washington State Department of Transportation for not ensuring the route was safe before green-lighting a passenger train and the Federal Railroad Administration for using rail cars beneath regulatory standards.“The engineer was set up to fail,” said NTSB Chairman Robert Sumwalt.Although federal officials released preliminary findings after the Dec. 18, 2017, crash, this is the first time investigators have offered a final determination of what happened.There were 77 passengers and six crew members on board Amtrak Cascades 501 when the train made its first public run on a new route meant to shave 10 minutes off the ride from Seattle to Portland.It departed in the dark at 6:10 a.m.About 7:40 a.m., the train left the tracks as the locomotive approached a sharp turn near Mounts Road, sending some cars off an overpass.last_img read more

Read More Human error safety oversights caused 2017 Amtrak derailment that killed 3 near